Menu

Publié le 30 juillet 2020

Portrait #15 – Maxime et Stéphane

Parce que nous ne pouvons pas fêter ensemble les 25 ans d’Art Sonic cette année, nous souhaitions vous présenter l’organisation du festival à travers le portrait de différents acteurs. Embarquez dans les coulisses et rencontrez au fil des jours ces inconnus du grand public sans qui le festival ne serait rien !

 

Maxime Vannier – Photographe

Stépahne Dufresne Photographe

 

Depuis quand es-tu sur le festival et quelles sont tes missions ?

Maxime : L’aventure Art Sonic a démarré pour moi en 2016. Passionné de photographie, j’avais commencé depuis 2 ans à couvrir des concerts avec un collectif de photographes rennais. Mon pote Nico M était un familier du festival qu’il couvrait déjà, et cette année-là je l’ai accompagné pour la première fois. J’ai donc participé aux 4 dernières éditions, je vais devoir attendre une petite année de plus pour fêter la 25ème édition et ma 5ème participation perso !

Après le festival, une fois rentré chez moi, un deuxième travail commence avec le tri et les traitements photo de tout ce que j’ai pu rapporter

En ce qui concerne mes missions, mon travail sur le festival consiste à faire des photos, des photos, encore des photos ! Je travaille en lien avec l’équipe de la communication, notamment Xavier, qui dirige l’équipe. Pendant les 2 jours du festival je couvre les concerts bien sûr, mais j’essaie aussi de capter l’ambiance du festival à travers des photos des festivaliers, des installations, des nombreux bénévoles qui font le festival. Les photos seront ensuite exploitées pour la communication du festival sur les réseaux sociaux, le site web, les besoins divers en cours d’année.

Je cours beaucoup pendant ces deux jours avec mon sac photo sur le dos. Faire un tour au camping, aller tâter l’ambiance dans le village de Briouze le samedi en journée, enchaîner les concerts le soir tout en déambulant sur le site pour faire des portraits de festivaliers, des stands… J’essaie aussi de faire des portraits groupés des bénévoles qui sont répartis en équipe. Ils se retrouvent tous d’une année sur l’autre et sont très investis dans la réussite du festival, ça me tient à cœur d’essayer de leur laisser une photo souvenir sympa chaque année ! Après le festival, une fois rentré chez moi, un deuxième travail commence avec le tri et les traitements photo de tout ce que j’ai pu rapporter. J’envoie ensuite tout ça à la com du festival.

Ensuite au fil du temps, j’ai appris à connaitre tous les bénévoles et même les artistes. Art Sonic, c’est de loin mon festival préféré de l’année !

Stéphane :  Mon aventure Art Sonic a commencé en 1998. J’étais un simple festivalier fan de musique rock. Puis je me suis aussi passionné pour la photo et j’ai été mis en relation en 2008 avec l’équipe organisatrice. Art Sonic a été mon tout premier festival en tant que photographe bénévole. Je m’en souviens comme si c’était hier. Arnaud, le président de l’association, me prenait derrière lui sur son quad afin de faire le tour du camping et de photographier les festivaliers et les bénévoles. À l’époque, c’était déjà super bien organisé !

Ensuite au fil du temps, j’ai appris à connaitre tous les bénévoles et même les artistes. Art Sonic, c’est de loin mon festival préféré de l’année ! J’ai une totale liberté de travailler grâce aussi à la confiance de Xavier, le chargé de communication. En 2013, j’ai loupé Art Sonic et notamment le concert d’IAM, car j’étais sélectionné par Nikon France pour couvrir le festival des Vieilles Charrues. Cette sélection est due aussi à tous les bons clichés que j’ai pu réussir pendant toutes ces années d’Art Sonic. Se sentir bien dans un festival permet de sortir de bonnes images !

As tu un souvenir particulier, un concert, une anecdote sur le festival ?

Stéphane : Des souvenirs, j’en ai des tonnes ! Des rencontres avec des bénévoles, des rencontres avec des festivaliers qui me reconnaissent chaque année, des rencontres avec la croix rouge, les pompiers et les services de sécurité et bien sûr, les rencontres avec des artistes. Déjà tous les concerts des Wampas où j’ai fait des photos de dingue ! Succès garantie avec Didier. J’ai un très gros souvenir des photos aériennes du site d’Art Sonic prises en ULM en 2010. Photographier Art Sonic à 500 m d’altitude c’était génial, mais j’en menais pas large ! Une photo en loge avec Misconduct ou un des musiciens faisait tourner un ballon de basket sur un doigt.

La même année, à la demande de Cali, j’étais monté sur scène à ses cotés pendant qu’il chantait pour photographier le public. Évidemment, toutes ces photos du Bal des Enragés et surtout celle de Reuno (Lofofora). Une grosse claque avec The Inspector Cluzo et No One Is Innocent. Les photos dans le potager public avec Salut C’est Cool, les moments décontractés avec Naâman. Voilà pour les principaux, mais des bons souvenirs j’en ai à chaque année !

Maxime : J’ai plein de bons souvenirs à Art Sonic ! Je m’y retrouve toujours dans la programmation sur mes goûts musicaux, avec des groupes que j’ai aimé voir et photographier : Inspector Cluzo, Dionysos, Mass Hysteria, Asaf Avidan, Ko Ko Mo, Lysistrata, Mat Bastard… Bon j’ai une culture plutôt rock c’est vrai ! D’autres très bons souvenirs ce sont mes passages dans la nacelle qui peut s’élever à une dizaine de mètres au dessus du site. Je suis monté faire quelques photos sur les concerts de Lorenzo et Jain, c’est impressionnant de voir tout le site avec le public au taquet !

Et puis j’ai réalisé une des photos dont je suis le plus fier sur l’entrée en scène de Rilès. Xavier m’avait prévenu qu’il devait arriver dans le noir et sauter d’un élément haut de la scène. J’ai eu le coup de bol de déclencher juste au bon moment quand les lumières se sont allumées. Ça se joue parfois à rien ! J’espère donc pouvoir retrouver rapidement le chemin des festivals après cette année qui nous laisse sans nos rendez-vous estivaux.

À bientôt à Briouze !

 

  Bruno Bamdé et Beagillot (photos portrait) / Loewen / S. Dufresne


Since 1996

Pro - Presse - Partenaires - mentions légales - confidentialité - © La Confiserie