Menu

Publié le 23 juillet 2020

Portrait #10 – Fred et Manu

Parce que nous ne pouvons pas fêter ensemble les 25 ans d’Art Sonic cette année, nous souhaitions vous présenter l’organisation du festival à travers le portrait de différents acteurs. Embarquez dans les coulisses et rencontrez au fil des jours ces inconnus du grand public sans qui le festival ne serait rien !

 

Frédéric Biré – Régie light

Manuel Drouin – Toilettes sèches

 

Depuis quand es-tu sur le festival et quelles sont tes missions ?

Fred : Je suis arrivé au festival en 2001, au début pour être bénévole à la buvette avec Marie. Mais un pote intermittent venait faire le festival, donc je suis venu en bénévole pour la scène. À l’époque il n’y en avait qu’une. Puis j’étais pendant 2 ans sur la scène A (Art Stage) et après j’ai géré la scène B (Sonic Stage) et ses plans de feu. Depuis 5 ans je gère l’équipe de la Sonic Stage et la liste de matos. Depuis le départ de Toph, je fais souvent l’interface entre Art Sonic et les équipes light des deux scènes. 

Manu : Je suis festivalier depuis toujours, mais j’ai commencé en tant que bénévole en 2011 à la consigne avec quelques copains. En 2013, on a créé un petit festival : l’Effet Maire à Lougé-sur-Maire à une dizaine de kilomètres de Briouze. C’est à partir de là que nous avons commencé un partenariat avec Art Sonic notamment, pour le prêt de matériels. En 2015, on a monté l’équipe toilettes sèches avec une grande partie des organisateurs de l’Effet Maire. Notre mission est de tenir cet endroit propre et joli, dans la joie est la bonne humeur et de faire en sorte que les festivaliers passent un bon moment !

As tu un souvenir particulier, un concert, une anecdote sur le festival ?

Fred : J’ai beaucoup de souvenirs. Je me souviens particulièrement de l’année humide où on a emmené le matos dans une benne agricole jusqu’à la scène pour le concert Giedre. Massilio, le fils de Batman, s’était même essayé à la console ! Mais aussi la photo prise avec les différents présidents d’Art Sonic, tous amis et toujours bénévoles d’Art Sonic. Elle a beaucoup de sens pour moi. En gros je ne viens plus tellement pour le job mais pour partager des moments avec des potes, car ça commence à faire un paquet d’années que je suis l’aventure ! Et profiter de tout le monde le dimanche soir… C’est un plus une histoire d’amitié que de boulot.

Manu : Quand nous sommes arrivés aux toilettes sèches en 2015, nous nous sommes très vite appropriés les lieux en y ajoutant une petite touche « déco ». En fait tous les bénévoles sont arrivés déguisés. On avait juste oublié de prévenir les organisateurs !

Loewen / DR


Since 1996

Pro - Presse - Partenaires - mentions légales - confidentialité - © La Confiserie